20/04/2006

Affaire Cobralo: Démenti du parquet de Bruxelles

 
Malversations financières présumées chez Cobralo, cette société coopérative de logements sociaux d’Uccle soupçonnée de faits de corruption, de fausses facturations et de travail au noir. Mais vendredi, le parquet est revenu sur certaines de ses déclarations...
 
 
 
Non, le gérant de la société Cobralo n'a pas été inculpé de faits de corruption et de trucages de marchés publics, comme toute la presse l'annonçait. Le parquet a fait son mea culpa, ce vendredi : il est trop tôt pour d'éventuelles inculpations. L'enquête ne fait que démarrer et les enquêteurs doivent encore analyser les dossiers saisis lors des perquisitions réalisées mercredi matin.

Ce qui serait reproché, à la Société de logements sociaux, c'est d'avoir accepter des pots de vin, en échange de quoi des dossiers se seraient retrouvés au dessus de la pile d'attente, permettant alors à certains ménages de bénéficier d'un logement avant leur tour. Un autre volet concerne des faits de fausses facturations et de travail au noir. Un électricien aurait réalisé de nombreux travaux pour le compte de la coopérative des locataires en établissant de fausses factures.

Dans un communiqué envoyé à la presse, Cobralo dément toutes les accusations. Le président rappelle dans le courrier qu'en tant que gestionnaire de logements sociaux, Cobralo est soumise au contrôle de la SLRB, un organisme régional, qui de son côté déclare n'avoir constaté aucune irrégularité au niveau des attributions des habitations....

 

RTBF    2006/04/14 15:40:33

22:16 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

bonjour madame monsieur pour la direction de cobralo. je voudrait faire mes excuse a la société cobralo a 1180 Uccle avenue de la gazelle n.83 j'ai tenu des propos qui ne joue pas en ma faveur sur le site et pour tout les désagrément je demande a la direction sinsérment pardon de la par de tout la famille ifrassen et athanouti et mes quatre enfants je suis handicapée invalide je suis a la vierge noire alors monsieur madame je ne voudrait pas me retrouver a la rue avec mon épouse et mes quatre petit filles je vous le demande en t'en que père s.v.p donnez moi une dernière chance merci d'avance j’éviterai a l’avenir des faire de tout se qu'on m’accuse et tenire des propos envers le logement sociale cobralo merci a toute et tousse signiez ifrassen et athanouti.

Écrit par : ifrassen | 31/05/2013

Les commentaires sont fermés.